Leica Montmartre - Elle et Lui Photographie
Top left menu
Top left tab
Top right tab
Top left tab
Top right tab
Top left tab
Top right tab
Top left tab
Top right tab
Top left tab
Top right tab
Top left tab
Top right tab
Top left tab
Top right tab
Top left tab
Top right tab
Top left tab
Top right tab
Top left tab
Top right tab
Top left tab
Top right tab
Top left tab
Top right tab
Top right menu
top 2nd menu
Separator 2nd menu
Separator 2nd menu
Separator 2nd menu
Separator 2nd menu
Separator 2nd menu
Separator 2nd menu
bottom 2nd menu
Legal link top
Legal link bottom
Newsletter

anglais
> Boutique Leica Paris > Télémètriques (Leica M) > Objectifs Leica M > Téléobjectifs > Thambar-M 90mm f/2.2  
Heavy separator
Picture border top left Picture border top Picture border top right
Picture border left Thambar-M 90mm f/2.2 Picture border right
Picture border bottom left Picture border bottom Picture border bottom right

Agrandir la photo

Thambar-M 90mm f/2.2

 Suite à la réédition du Summaron-M 28 f / 5.6, Leica élargit encore sa gamme d'objectifs cultes avec le Thambar-M 90 f / 2.2. Encore une fois, le design extérieur a été soigneusement revu, tandis que les calculs optiques restent inchangés.

Fabriqué dès 1935, les verres Leica étaient déjà renommés pour leur rendu incroyablement précis. Cela fut encore plus surprenant lorsque Leitz a lancé un objectif à la mise au point au rendu "flouté" - malgré le fait que son nom vienne du grec "thambo" signifiant "flouté" - qui a donné aux images un rendu esthétique romantique incomparable à d'autres objectifs à ce jour, mais aussi impossible à recréer en post-production numérique.

Cela fait du nouveau Thambar-M un rival "troublant" parmi les objectifs 90 mm Leica, qui permet aux photographes de nos jours d'expérimenter cet objectif classique unique . Comme les Grecs le diraient "me thambose me teen omorfia tis" : être aveuglé par la beauté.

L1000702_Highlights_bearbeitet_2_teaser_2632x1756.jpg

Produit par Leitz depuis 1935, le Thambar 9cm f/2.2 a représenté un volume de production relativement faible de 2.984 unités, expliquant en partie sa grande popularité auprès des collectionneurs.En développant le Thambar, les ingénieurs qui entouraient Max Berek ont pu l'aider grâce à leur expertise, pour trouver les origines et corrections nécessaires aux défauts optiques, pour façonner des verres précis qui présentent cependant des aberrations sphériques et produisent cet effet "flouté". Quand le Thambar a été lancé pour la première fois il y a plus de 80 ans, il était destiné aux amateurs de photographie très compétents dans cet art. A présent, la facilité d'ajuster la netteté des images au Live View est bien plus aisée pour obtenir des images exceptionnelles.

Luminous_Glow_reference.jpg

Le "bokeh" reconnaissable du Thambar’s a été délibérément créé avec des aberrations sphériques, en plus de 20 lames de diaphragme pour un rendu de lumière hors focus. Parce que les aberrations augmentent vers les bords du système optique, l'extension du champ de vision et le degré de diffusion peuvent être précisément réglés grâce à la bague de diaphragme. Ouvrir le diaphragme signifie augmenter le point flouté, tandis que l'inverse le réduit. La zone opaque au centre du filtre à mise au point douce, empêche les rayons axiaux, qui génèrent une focalisation nette, d'atteindre le capteur, ce qui donne un aspect de mise au point encore plus douce.

11697_Leica_Thambar_M_90_front_RGB.jpg

Le nouveau Thambar a presque entièrement repris le même design que son prédécesseur des années 1930 – proportions identiques, finition noire et échelle d'ouverture graduée en rouge et blanc. L’échelle rouge s'applique quand le filtre au point noir au centre est en place, diminuant l'ouverture de l'objectif – par exemple, de 2.2 à 2.3 quand l'ouverture est maximale. En enlevant le filtre au point noir, il faut utiliser la graduation blanche. De manière à garder l'aspect vintage d'origine, le design du Thambar a été subtilement modifié pour l'utilisation contemporaine de cet objectif. Cela s'illustre avec des détails comme la molette (en adéquation avec le style classique Leica), le lettrage sur l'objectif serti de la police LG (Leitz Gravur), et l'introduction d'un découpage net et précis et des chanfreins, pour souligner la précision du design de l'objectif.

11697_Leica_Thambar_M_90_top_RGB.jpg

Le design optique du nouveau Thambar est presque identique à l'original – la seule différence étant que les éléments de l'objectif reçoivent à présent un traitement individuel pour protéger le verre de son environnement et de la corrosion. Cette réédition du Thambar est un élément de plus intéressant pour les collectionneurs, qui peuvent à présent mettre ce Thambar en action sans craindre d'endommager leur Thambar vintage. 

Leica_III_Leitz_Thambar_RGB.jpg

Comme pour le Thambar original de 1935, le pare-soleil, le pourtour du filtre et les deux capuchons d'objectif sont en métal. Le pare-soleil peut être attaché par l'avant ou l'arrière lors de transports. Les revêtements en feutre à l'intérieur du capuchon d'objectif et du cache objectif servent à protéger les surfaces en métal de rayures. Un étui vintage en cuir rigide marron protège parfaitement le Thambar et le filtre noir peut être stocké dans son capuchon. Cet étui est désigné pour coller au plus près de original vendu il y a plus de 80 ans et assurer une excellente protection durant le transport.

11697_Leica_Thambar_M_delivery_scope_RGB.jpg11697_Leica_Thambar_M_leather_case_RGB.jpg

THAMBAR-M 1:2,2/90 mm
Angle de vision (diagonale, horizontal, vertical) approx. 27°, 23°, 15° (pour 35 mm: 24x36 mm)

L'utilisation avec les modèles Leica M8 n'est pas recommandée puisque les propriétés optiques ne correspondent pas aux formats plus petits que 35 mm (24x36 mm).
Design de l'optique Nombre de verres 4/3
Position de la pupille d'entrée 49.6 mm 
(à l'infini)

(dans la direction de l'angle d'incidence de la lumière derrière l'emplacement de la baïonnette)
Focus Champ de mise au point : 1 m to ∞
Echelle : Mètres
Plus petit/Plus grand champ de vision : approx. 215x322 mm/1:9.0 (pour 35 mm: 24x36 mm)
Ouverture Positions non crantées
2.2 - 2.6 ou 9 - 25 (valeurs en blanc : pour utilisation avec filtre au point noir )/2.3 - 6.3 (valeurs en rouge : pour utilisation sans filtre au point noir )
Baïonnette Le système Leica à baïonnette M pour changement rapide d'objectifs comprend 6 codes barre d'identification pour les modèles M numériques. 
Ce type d'identification est reconnu par les appareils M numériques pour identifier l'objectif monté afin d'optimiser l'exposition et l'information sur l'image.
Porte filtre / Parasoleil Filetage interne pour monter le filtre E49, filtre de MAP noir et bouchon d'objectif inclus dans la livraison. 
Visée Visée
Finition Laquée noir (Échelle de distance: argentée)
Dimensions et poids Longueur jusqu'au raccord baïonnette (sans/avec parasoleil): approx. 90/110 mm
Diamètre le plus large (sans parasoleil); approx. 57 mm
Poids: approx. 500 g
Appareils photos compatibles Tous les appareils photos Leica M
L'utilisation avec les modèles Leica M8 n'est pas recommandée puisque les propriétés optiques ne correspondent pas aux formats plus petits que 35 mm (24x36 mm).
Le Leica M1 n'a pas de cadre de 90 mm à démarcation nette

 

 

Référence : stock Poids : Prix TTC :
11697 en stock 5 950 €
Quantité :

Type de frais de port de ce produit : Chrono/Colissimo
(plus de détail)

Light separator

Votre panier
Le panier est vide
Shopping cart bottom
Votre espace
E-Mail :

Mot de passe :

Bottom page top
Send to friend Envoyer cette page à un ami
Print Imprimer cette page
Powered by PLICI ©